Les familles de Qi Gong

Depuis 22 siècle, Le Qi Gong a été traversé par une histoire si riche, à l’instar de celle de la Chine, ses changements internes et ses interactions avec son environnement géographique et spirituel, que tenter de catégoriser des formes de Qi Gong est nécessairement artificiel.

La Chine actuelle s’est tout de même prêté à l’exercice en définissant 5 familles :

  • Les Qi Gong taoïstes s’appuyant notamment sur les principes de l’entretien de la vitalité via les 3 trésors (San Bao) : l’essence vitale (Jing), le souffle vital (Qi) et l’esprit (Shen).
  • Les Qi Gong confucianistes mettant en avant la rigueur de l’esprit et la gestion de la santé physique et mentale souvent notamment par des exercices de concentration.
  • Les Qi Gong bouddhistes insistant sur la méditation et le calme mental ou des exercices de santé inspiré par le Bodhidharma.
  • Les Qi Gong martiaux aux multiples techniques affinant l’habileté et la performance physique (Tai Ji Quan, Ba Gua Zhang, …)
  • Les Qi Gong médicaux en accompagnement des traitements des maladies ou convalescences.